Rendre vie à la rivière

L’Aire, une rivière genevoise réinventée

La renaturation dans son ensemble, projet phare du programme cantonal genevois de renaturation des cours d’eau commencé en 2000, vise à garantir la sécurité des biens et des personnes contre les inondations, offrir des espaces publics et de promenade et favoriser le développement des biotopes pouvant accueillir une faune et une flore diversifiées. Ouvrage d’une simplicité extrêmement élaborée, très remarqué des spécialistes du monde entier et étudié de près, la transformation de ce paysage marque un tournant de grande importance en termes de mentalités et de méthodes.

La réussite du projet de l’Aire tient en premier lieu à cette pluridisciplinarité voulue dès la rédaction du cahier des charges du concours, qui demandait d’associer les connaissances hydrauliques et techniques des ingénieurs à celles des biologistes, architectes et architectes paysagistes. Position novatrice, à l’opposé d’une approche exclusivement technique, spécialisée ou sectorielle, qui inscrit d’emblée la concertation au cœur du projet. Rendre vie à la rivière exige la conjugaison de différents savoirs au service d’une vision d’ensemble qui concerne toute la plaine.

pour aller plus loin :
La renaturation de l’Aire: un projet, trois stades de nature
L’Aire, rivière genevoise réinventée

mars 13, 2019

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *