DU COVID 19 A ÉCOCIDE ANNONCÉ

L’ALTERNATIVE EST ENTRE LES MAINS DES CITOYENS DANS LEURS BASSINS DE VIE.

Sur fond d’écocide* annoncé, la crise du COVID-19 nous amène à réfléchir sur nos modes de surconsommation, d’épuisement des ressources naturelles, du vivant et des sols. La dépendances aux marchés financiers internationaux révèle l’interpénétration déshumanisées de nos économies,…

Cela nous amène également à questionner les rapports qu’entretient l’Humanité avec la Nature, les modes de vie et la santé publique. Au fond, nous convenons avec Laurence Tubiana que l’extrême poussée de cette mondialisation a été trop loin mettant en cause simultanément la vie humaine, la biodiversité et le climat.
Le Mouvement Eau Bien commun et ses collectifs citoyens, confinés, restent débout. D’une crise, il faut faire une opportunité (dixit Obama). Dans la perspective de l’après COVID 21, EBC AuRA et ses collectifs citoyens préparent sans relâche les nouvelles étapes qui permettront, à partir de nos bassins de vie, de réconcilier l’Humanité avec elle-même. Une fois la crise sanitaire passée, la reprise en main d’une gestion citoyenne et publique de l’eau, du climat de la biodiversité, localité par localité, sera la pierre que nous amènerons à cet édifice.

Nous promouvons le rétablissement de services publics de l’eau et de la nature par bassins de vie fondée sur l’engagement, la bienveillance avec l’écosystème. Nous voulons promouvoir des activités humaines compatibles avec la survie des espèces vivantes.

30 000 communes ont renouvelé leurs conseils municipaux. Les 10 000 autres seront rappelées aux urnes. L’objectif de la Coordination Eau Bien commun, en AuRA comme en France, de nos partenaires dans le monde, est simple : imposer un service public, participatif et citoyen de l’Eau et de la biodiversité partout, par bassin de vie, à partir de chaque village, chaque ville, chaque pays, de la commune jusqu’aux états et à l’ONU.

Le Mouvement Eau bien commun engage la construction du Guide citoyen de l’Eau, de la biodiversité et du climat biens communs . Il sera un point d’appui essentiel aux stratégies locales d’installation de services publics locaux de l’écosystème que nous aurons à cœur d’engager après la crise sanitaire.
C’est pourquoi nous proposons à chacun de vous, à chacun des collectifs EBC, à chacun de nos partenaires associatifs ou collectivités locales, d’unir nos forces pour réaliser un outil d’ appui à nos actions futures.

Nous travaillons ces jours pour réaliser un guide simple, évolutif, utilisable par les élus et les citoyens qui seront en charge demain de la gestion des services publics de l’eau et de l’écosystème dans leurs bassins de vie et de solidarités.

Pour le collectif de Coordination d’EBC AuRA
Amandine, Fred et Philippe

Vous souhaitez participer à l’écriture de ce guide ?
Contactez-nous !

avril 8, 2020

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *