Deuxième phase du projet (Les Bouchoux – part.IV)

Les Bouchoux : La seconde phase du projet prend formes.

Après être entré par la problématique de l’assainissement collectif, la commune des Bouchoux, aidée par EBC AuRA, amorce la deuxième phase de son projet de reprise en main de la gestion du grand cycle local de l’eau et de la biodiversité par bassin de vie.

Cette seconde phase vise à faire le lien entre assainissement, gestion des eaux de pluie et de ruissellement, et la protection et restauration des milieux naturels. Pour cela, la commune construit notamment un partenariat avec le Parc Naturel Régional du Haut-Jura Sud (PNR), le SPANC du Haut-Jura Saint-Claude, et le CPIE du Haut Jura.

Le COPIL du 9 mai a une fois encore rassemblé du monde à la mairie de Bouchoux. L’agence de l’eau RMC, la DDT, le PNR, le Conseil Départemental du Jura, et le SPANC étaient notamment présents. A la sortie de cette réunion, une décision a été prise : la commune s’est lancée dans une stratégie zéro rejet, cohérente avec sa démarche écologique générale (centrale villageoise photovoltaïque, atelier de transformation alimentaire partagé).

Si quelques détails administratifs sont encore à régler avant la rénovation du système d’assainissement collectif (AC), la deuxième partie du projet est d’ores et déjà amorcée. Sur la base des résultats de la démarche participative du CPIE en janvier dernier, le Conseil municipal des Bouchoux, appuyé par EBC AuRA, a entrepris une réflexion sur la gestion de l’eau de pluie, la gestion des effluents (toilettes sèches et séparateur solide liquide), ainsi que la renaturation des milieux. 

Ainsi, la seconde phase du projet de la commune des Bouchoux repose sur 2 grand axes :

  • Une stratégie zéro rejet
  • La reconstitution des milieux naturels

Avec plusieurs objectifs :

  • une meilleure gestion des eaux de pluie (récupération, désimperméabilisation, renaturation…)
  • une réduction des effluent en amont de la station (système Aquatron, toilette sèche…)
  • une réduction des polluant sur le territoire (produit ménagers, engrais, pesticides, …)
  • une mutation des systèmes d’assainissement non collectif (groupement en station semi-collectives, phyto-épurations, valorisation écologique des milieux impactés, …)
  • une logique participative où le citoyen a une place centrale (démarche participative, groupements citoyens…)
  • une collaboration de tous les acteurs liés à l’eau (Agence de l’eau, police de l’eau, PNR, CPIE, JNE, citoyens…)

Pour mener à bien ce projet, plusieurs partenaires seront donc mobilisés tels que le CPIE, le Parc Naturel Régional du Haut-Jura, le SPANC du Haut-Jura St Claude (HJSC), et la communauté de commune du Haut-Jura Saint-Claude.

Le SPANC HJSC a en effet accueilli le projet des Bouchoux avec beaucoup d’enthousiasme et a vu une opportunité pour sensibiliser les habitants à la l’impact de l’assainissement sur l’environnement. Il est donc prévu, à la rentrée prochaine, de débuter une démarche participative sur la problématique de l’assainissement et des diverses pollutions qui ont un impact sur la ressource en eau et sur l’environnement en général. Cette démarche prendra la forme de soirées d’information et d’échange, mais également d’ateliers participatifs et, peut-être, de chantiers participatifs. Le but étant de sensibiliser la population et de mettre en place des solutions innovantes et citoyennes pour préserver les écosystèmes.

Le PNR, porteur de la compétence GEMAPI sur le territoire, est également impliqué dans cette nouvelle étape pour faire le lien entre la gestion de l’eau et les milieux naturels. Il est prévu de commencer en 2020 une démarche participative faisant le lien entre la gestion de l’eau de pluie et de ruissellement et la renaturation des milieux naturels.  

Un des objectifs de cette deuxième phase est également de développer le modèle de gestion de l’eau et des écosystèmes expérimenté aux Bouchoux sur les communes voisines et sur la Communauté de commune HJSC. Les initiatives réalisées sur le territoire serviront aussi à la conception d’outils d’aide à la décision et de fiches techniques pour les collectifs, les élus et les citoyens d’Auvergne Rhône Alpes.

Amandine Fontaine  – EBC aura
afontaine@ebc-auvergnerhonealpes.fr

Les articles précédents :
Partie IPartie IIPartie III

juillet 23, 2019

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *